fbpx

Traiter la douleur grâce à l’approche biopsychosociale

En quoi la stratégie biopsychosociale permet-elle d’aller au-delà de l’approche classique de gestion de la douleur ? Form’s Réunion vous informe dans cet article.

Comment l’approche biopsychosociale permet-elle de traiter la douleur ?

Comprendre la douleur pour mieux la traiter, offrir une prise en charge sur-mesure à chaque patient, prendre en compte son ressenti de la douleur… voilà quelques exigences dont la bonne réalisation est indispensable pour chaque praticien. Les outils cliniques ne manquent pas pour permettre aux patients de mieux cerner leurs symptômes. En la matière, il n’existe pas de solution simple, toute trouvée. La gestion de la douleur est le fruit d’un traitement multimodal et pluridisciplinaire. L’approche biopsychosociale est l’un des outils cliniques majeurs pour traiter la douleur.

Qu'est-ce que le modèle biopsychosocial ?

Tous les cliniciens doivent parfaitement connaître l’art d’écouter et de comprendre les patients, tout en leur posant des questions ciblées et pertinentes. Dans la gestion et la compréhension de la douleur, le praticien doit également pouvoir jouer le rôle de guide et de conseil.

La douleur, lorsqu’elle est chronique, a des répercussions sur tous les aspects de la vie du patient, que ce soit au niveau physique ou émotionnel notamment. Cette problématique se pose à de nombreux praticiens qui souhaitent traiter la douleur du mieux possible.

Le modèle biopsychosocial intervient pour tenter de comprendre la douleur du patient afin de mieux la traiter. Pour cela, le praticien aborde le contexte social du patient, en ce qu’il peut avoir une incidence sur l’individu. Ainsi, la douleur est traitée comme le résultat d’une interaction entre différents facteurs : sociaux, psychologiques et biologiques.

Comment intégrer l'approche biopsychosociale dans votre pratique clinique ?

L’approche biopsychosociale peut parfaitement s’intégrer naturellement dans votre pratique clinique. Pour cela, vous devrez adopter quelques réflexes :

  • en plus du bilan somatique, une étude des comportements et facteurs relationnels, émotionnels et en lien avec le contexte culturel, social et professionnel
  • la prise en compte et le traitement des facteurs psychosociaux comme acteurs dans les problèmes de santé et la douleur ressentie par le patient
  • un travail interdisciplinaire, impliquant une concertation avec d’autres professionnels (psychologues par exemple) si le cas du patient se montre complexe
  • une participation active du patient dans le traitement. La représentation qu’a le patient de sa maladie doit être discutée en amont, surtout si elle est en discordance avec la représentation scientifique du praticien
  • en toile de fond, la relation thérapeutique est modifiée, dans le sens de la prise en compte du patient dans son environnement social.

Exemples du modèle biopsychosocial dans la gestion de la douleur

Négliger le contexte psychosocial du patient revient à se baser uniquement sur des considérations biomédicales, ce qui équivaut à priver le patient d’outils diagnostiques pertinents et documentés par la sphère scientifique.

Par exemple, il a été prouvé que les arrêts de travail prolongés dus à des lombalgies étaient liés en partie à la croyance tenace des patients de leur incapacité à reprendre le travail rapidement et ce, dès même l’apparition de la lombalgie.

Ainsi, en entretenant une croyance fausse et en ayant peur de créer des lésions possiblement aggravées par de quelconques activités, le patient rentre dans un cercle vicieux qui le tient à l’écart des activités et est de nature à entretenir le handicap et la sensation de douleur. Il s’agit d’une « peur-évitement » qui a permis entre autres l’émergence de nouvelles stratégies de gestion de la douleur, à l’instar de l’approche biopsychosociale.

Vous souhaitez en savoir davantage sur l’explication, la compréhension et la gestion de la douleur? La formation Know Pain de Mike Stewart, est organisée par Form’ s Réunion du 31 mai au 5 juin 2019.

Des outils pratiques vous seront transmis pour vous permettre d’acquérir des compétences dans le management des douleurs complexes pour tous vos patients, ainsi que les sportifs. 

mike stewart interview chez form's reunion- 2018
Besoin d'information ?

Merci de nous contacter pour toute demande d’inscription, questions, ou informations complémentaires.

Twitter

Newsletter

Inscrivez-vous et recevez toutes les actualités du centre !

Merci pour votre inscription ! Restez à l'écoute ;)